La demande d'or


L’or a la spécificité d’être demandé pour ses qualités d’actifs financiers, mais aussi dans l’industrie ou à des fins d’ornement

L’achat d’or à des fins d’investissements

L’or a la réputation d’être une valeur refuge (safe haven) et l’achat d’or est prisé par les investisseurs afin de se protéger contre l’inflation et le krach des marchés boursiers. L’achat d’or à des fins d’investissement est ainsi l’une des principales sources de demande. Cette demande d’investissement n’a pas disparu à l’heure du système monétaire actuel, dominé par des monnaies-papiers telles que le dollar ou l’euro.

L’achat d’or à des fins d’investissement a ainsi représenté 1'525.8 tonnes en 2012 (voir Figure ci-dessous). Cela prend principalement deux formes :

  • achat d’or physique (achats de pièces d’or, de lingots, de barres d’or, etc.), soit 82% de la demande d’or d’investissement ;
  • investissements dans divers instruments financiers liés à l’or à l’image des ETFs (or papier) qui représentent 18% des achats d’or d’investissement.


L’achat d’or par les banques centrales

La demande d’or est également soutenue par la demande du secteur dit officiel, i.e. banques centrales (détentrices traditionnelles de stocks d’or celui-ci ayant joué un rôle central dans le système monétaire international dit de l’étalon-or) et organisations internationales telles que le FMI.

L’or est en effet recherché de nouveau par les banques centrales qui sont redevenues acheteuses nettes depuis 2010 et dont les achats nets représentent 12% des quantités demandées en 2012 (voir aussi l'article wiki-finance à ce sujet).


L'achat d’or à des fins industrielles

Cette demande a représenté 408 tonnes, soit 9% de la demande totale en 2012. L’or est par exemple utilisé dans le domaine de l’électronique où ses caractéristiques thermiques, de conductivité et de non corrosion sont fortement valorisées.

Il est également utilisé dans le domaine de la santé et des biotechnologies. Il est par exemple traditionnellement utilisé dans le domaine dentaire. Il trouve des applications biomédicales dans les pacemakers, les implants pour les yeux, l’oreille interne ou encore, entre autres, dans le traitement du cancer de la prostate.

De nouveaux usages de l’or sont continuellement découverts grâce à l’innovation technologique, augmentant davantage la demande pour le métal jaune à des fins industrielles.


Achat d’or et joaillerie

La demande d’or pour des usages d’ornement et de bijouterie représente 1'895 tonnes, soit la source la plus importante en 2012 (43% des quantités demandées).

Dans beaucoup de pays, ces achats d’or jouent aussi un rôle d’investissement et de protection du patrimoine contre l’inflation. Les principaux pays à cet égard sont l’Inde et la Chine, dont les populations sont parmi celles qui « consomment » une partie considérable de l’or d’ornement.

Figure : Les différentes sources de demande d’or en 2012

Source : World Gold Council, 2013.

Cette multitude de sources de demande d’or est l’une de ses caractéristiques spécifiques. Elle permet d’établir un réel « plancher » à la baisse du prix de l’or, contrairement aux actifs financiers traditionnels qui peuvent perdre la totalité de leur valeur en cas de crise, de crash boursier et de faillites ou paniques bancaires.


Liens externes concernant la demande d'or


Cliquez ici pour revenir aux outils pratiques pour l'investissement.


Cliquez ici pour revenir à l'accueil



Les articles les plus populaires:

- Pump and Dump

- Vente à découvert




Une idée de sujet ou un commentaire ?

N'hésitez pas à nous le communiquer via notre formulaire de contact