Base de données EDGAR


Description succincte

Lancée en 1993, EDGAR est une plateforme sur laquelle toutes les sociétés cotées en bourse aux États-Unis doivent envoyer les informations financières qu’elles sont tenues de rendre publiques. Accessible sur Internet, EDGAR contient notamment les rapports trimestriels et annuels des sociétés cotées, qui contiennent des informations très utiles pour l’investisseur.

EDGAR est une base de données appartenant à la SEC (Securities & Exchange Commission), le gendarme des marchés américains. L’acronyme EDGAR signifie Electronic Data Gathering, Analysis, and Retrieval (« Collecte, analyse et extraction de données électroniques »). EDGAR a pour but d’offrir les mêmes informations en même temps à l’ensemble de la communauté financière.


Les informations à rechercher sur EDGAR

Plus de 3000 documents sont déposés chaque jour sur EDGAR. Il est possible d’effectuer des recherches en temps réel sur la base de données EDGAR. En cherchant le nom d’une société, on obtient toutes les informations basiques la concernant: adresse, numéro de téléphone, activité, date d’exercice comptable, numéro CIK (qui est unique pour chaque société). EDGAR permet aussi de limiter une recherche à une zone géographique ou à un type de documents.

Pour un investisseur, EDGAR est une mine d’informations incontournables. On y trouve les résultats trimestriels (Formulaire 10-Q) et annuels (10-K), mais aussi tous les événements que les sociétés cotées doivent révéler à la communauté des investisseurs. Le départ d’un dirigeant (généralement dans un Formulaire 8-K) ou d’un changement d’actionnaire (Form. 4) doivent être annoncés à EDGAR.

Parmi les informations les plus recherchées dans EDGAR, citons les rémunérations des dirigeants (Form. DEF 14A) et les transactions des insiders (Formulaires 3, 4 et 5). La liste exhaustive des dirigeants figure dans les rapports trimestriels et annuels. La liste des filiales d’une société se trouve dans son rapport annuel et dans ses formulaires S-1, S-4, S-11, F-1 ou F-4. Les opérations importantes (acquisition d’actifs, plans de bonus) sont répertoriées dans les Regulation S-K et S-B sur EDGAR.

Le site d’EDGAR offre d’intéressantes possibilités de recherche, dans les titres des documents ou dans le corps des textes (« Full-text search », pour des documents vieux de quatre ans au maximum). Ces fonctionnalités permettent par exemple d’effectuer des recherches sur des personnes, afin de reconstituer leur parcours grâce à EDGAR.

Ce qu’on ne trouve pas sur EDGAR: la liste des futures introductions en bourse de sociétés, les formulaires 3,4, 5 antérieurs au 30 juin 2003 ou encore les formulaires 144 (qui reflètent une intention de vendre des titres). À noter enfin que les documents obtenus sur EDGAR sont accessibles au format PDF.


Liens externes concernant EDGAR

Le site d’EDGAR (en anglais).

La page Wikipedia consacrée à EDGAR (en anglais).

Le mode d’emploi d’EDGAR (en anglais), sur le site de la SEC.

La liste des formulaires accessibles sur le site d’EDGAR et des informations qu’ils contiennent (en anglais).

La page d’EDGAR permettant d’effectuer des recherches ciblées (en anglais).

Une étude académique mesurant l’effet de la dissémination des informations contenues dans EDGAR sur le comportement des traders (résumé en anglais publié sur le site de la Réserve Fédérale de Saint-Louis).



Cliquez ici pour revenir aux outils pratiques pour l'investissement.

L'emblème de la Securities & Exchange Commission.


Cliquez ici pour revenir à l'accueil



Les articles les plus populaires:

- Pump and Dump

- Vente à découvert




Une idée de sujet ou un commentaire ?

N'hésitez pas à nous le communiquer via notre formulaire de contact