L'évolution du prix de l'or


Comme expliqué dans l'article wiki-finance à ce sujet, c’est le prix de Londres – appelé le « London fix », exprimé en dollars américains et établi deux fois par jour, une fois le matin et une fois l’après-midi – qui est considéré comme le prix de référence (prix spot) de l’or dans le monde entier (voir Figure ci-dessous).

Figure 1: Evolution du prix de l’once d’or entre 1970 et 2012

Source : World Gold Council (WGC)


La forte hausse des années 70

Les années 70 sont marquées par l’effondrement du système monétaire international dit de Bretton Woods et la fin de la convertibilité du dollar en or, annoncée unilatéralement par le président américain Richard Nixon en août 1971.

La forte inflation, le « choc pétrolier », la remise en cause du billet vert et la crise économique mondiale qui s’en suivent constituent l’environnement « idéal » pour une montée en flèche du prix de l’or. Celui-ci a ainsi fortement augmenté, passant d’environ 37$ l’once à la fin de 1970 à 850$ en janvier 1980, soit une augmentation de 2200% (le prix de l’or a été multiplié par 23).

Les années 80 et 90

L’augmentation des taux d’intérêts au début des années 1980, le ralentissement de l’évolution de l’indice des prix à la consommation (IPC) et la stabilisation du dollar, ont stoppé la hausse du prix de l’or. Le retour de la confiance dans les marchés financiers et les autres classes d’actifs a ainsi poussé le prix de l’or à la baisse pendant ces deux décennies.

Vingt ans plus tard, le 20 juillet 1999, le prix de l’or a touché le fond en termes nominaux, étant coté à 252,80$ dollars américains. Son prix a connu par la suite des variations à la hausse, mais aussi à la baisse, avec un retour aux environs des 250$ l’once en 2001.

Années 2000 : crashs boursiers et marché haussier de l’or

Depuis 2001, le métal jaune a connu un fort « marché haussier » (bull market). Son ascension s’est en réalité accélérée particulièrement après la « bulle des valeurs technologiques » (dotcom bubble) et le crash boursier qui en a résulté.

C’est au cours de cette décennie que l’or a fait un retour en tant qu’actif financier en se démarquant par ses performances des autres classes d’actifs. Son prix a en effet plus que sextuplé entre 2000 et 2012, battant des records historiques à plusieurs reprises. Pendant cette période, les actions ont en revanche connu deux crashs boursiers, celui des années 2000-2002 et celui de la crise qui s’est déclenchée en 2007-2008.

Liens externes concernant l'évolution du prix de l'or


Cliquez ici pour revenir à l'accueil



Les articles les plus populaires:

- Pump and Dump

- Vente à découvert




Une idée de sujet ou un commentaire ?

N'hésitez pas à nous le communiquer via notre formulaire de contact