Les mots-clés de la finance


Le monde de la finance utilise un jargon qui peut décontenancer l'investisseur peu expérimenté. Il s'agit d'une terminologie complexe et de termes techniques, souvent empruntés à la langue anglaise et pour lesquels il n'existe parfois pas de traduction francophone. Ces mots peuvent sembler impressionnants ou porter à confusion. Ils peuvent aussi avoir une signification totalement différente de leur usage courant.

Mais, face à un professionnel de la finance, personne n'est condamné à hocher la tête et à faire semblant de comprendre ce jargon. La compréhension des mots-clés de la finance et la maîtrise de ce vocabulaire particulier aide l'investisseur à assimiler les informations, et aussi à vérifier qu'il applique de manière adéquate une stratégie donnée. Il est donc très important de pouvoir décoder ce langage d'initiés.

Les termes décrits dans les pages suivantes concernent des produits financiers, mais aussi des stratégies d'investissement ou des phénomènes récurrents dans le monde de l'investissement.


Les articles disponibles à ce sujet :

  • Buyin. Un buyin est un rachat forcé d’actions dans le cadre d’une vente à découvert.
  • Confiscation de l'épargne. La confiscation de l’épargne est un moyen de renflouer un pays ou des banques, comme à Chypre début 2013. D’autres pays préparent des solutions similaires.
  • Fusion inversée. Une fusion inversée permet à une entreprise privée d’acquérir une société cotée afin d'accéder à la bourse rapidement et à moindres frais.
  • Insider. Un insider est un dirigeant ou un actionnaire important d’une entreprise qui utilise sa connaissance de cette société pour investir en bourse de manière légale.
  • Money Management. Le money management est une technique scientifique d’investissement permettant d’optimiser les gains à travers une diversification réellement efficace.
  • Penny stock. Un penny stock est une action d’une entreprise affichant une faible capitalisation boursière.
  • Promoteur. Dans le monde de la finance, un promoteur diffuse des rapports d’analyse encourageants à acheter l’action d’une société.
  • Pump and dump. Le Pump and dump est une fraude boursière visant à faire progresser artificiellement le cours d’une action afin de la vendre à un meilleur prix.
  • Reverse stock split. Le Reverse stock split, aussi appelé regroupement d'action ou consolidation d'actions, a en général lieu quand un titre vient de chuter fortement, voire durablement.
  • Stop loss. Un ordre stop loss est un ordre boursier qui se déclenche lorsque le cours d’un actif franchit un palier prédéfini. Il permet de limiter une perte, mais pas toujours.
  • Vente à découvert. La vente à découvert est une technique d’investissement permettant de gagner de l’argent en pariant sur la baisse du cours d’un actif financier.



Cliquez ici pour revenir à l'accueil



Les articles les plus populaires:

- Pump and Dump

- Vente à découvert




Une idée de sujet ou un commentaire ?

N'hésitez pas à nous le communiquer via notre formulaire de contact