Répression financière


Définition succincte

La répression financière est une forme plus douce et plus discrète de confiscation de l’épargne (voir aussi cet article). L’objectif de cette politique monétaire est de réduire la dette des États. La répression financière consiste à inciter fortement les épargnants à acheter des obligations d’État, de manière à faire baisser leur taux d’intérêt. La répression financière permet donc d’abaisser la charge de la dette pour l’État.

La répression financière peut prendre plusieurs formes : un défaut de paiement (l’Etat ne rembourse pas une partie de sa dette) ou le maintien des rendements monétaires et obligataires à un niveau inférieur à l’inflation. Cette deuxième forme de répression financière ne provoque pas de perte en capital, mais une baisse de la valeur réelle des actifs.


Les pays qui pratiquent la répression financière en 2013

Durant les 25 années qui ont suivi la Deuxième Guerre mondiale, les rendements monétaires et obligataires ont été maintenus trois points en dessous de l’inflation. Le résultat de cette répression financière a été qu’en 25 ans, la dette des États a été réduite des deux tiers, tandis que le patrimoine des créanciers diminuait d’autant.

Depuis 2009, les États-Unis pratiquent la répression financière. Au cours des trois années qui ont suivi, cette politique a fait perdre 8% à 9% de la valeur des placements monétaires. Depuis 2012, la zone euro pratique la répression financière, de deux façons. La première passe par un renforcement de la réglementation pour inciter les banques à acheter des emprunts d’État. La seconde repose sur les injections de liquidités par la Banque centrale européenne (BCE), qui pousse également les banques à acheter des emprunts d’État.


Liens sur la répression financière

Une étude du Fonds monétaire international sur la répression financière, rédigée par Carmen Reinhart, Jacob F. Kirkegaard et Belen Sbrancia.

Un rapport de la Banque de France sur la répression financière, rédigé par Carmen Reinhart.

Un article sur la répression financière de deux professeurs de la Tilburg University, Sylvester Eijffinger et Edin Mujagic.

Un article du Huffington Post sur la répression financière.

Un article du journal suisse Le Temps sur la répression financière (abonnement nécessaire).

Un rapport de la banque Gonet sur la répression financière.


Cliquez ici pour revenir à la page des mots-clés.


Cliquez ici pour revenir à l'accueil



Les articles les plus populaires:

- Pump and Dump

- Vente à découvert




Une idée de sujet ou un commentaire ?

N'hésitez pas à nous le communiquer via notre formulaire de contact